Sterling répond si Matt Serra sera dans le coin à l’UFC 267 après…


Champion des poids coq UFC Aljamain Sterling a fourni une mise à jour sur sa relation avec l’entraîneur Matt Serra à la suite de leur brouille très médiatisée plus tôt cette année.

La relation du duo a touché des eaux troubles après la décision de Sterling d’exclure Serra de son coin pour son combat de championnat avec Petr Yan en mars. Au lieu de son entraîneur de sept ans, « The Funk Master » a été acculé par Eric Nicksick, qui avait entraîné Sterling au cours des trois mois précédents alors qu’il se préparait à Las Vegas.

Peu de temps après le combat, Serra a publiquement partagé qu’il se sentait « manqué de respect » par le camouflet, et a juré qu’il ne coincerait plus jamais Sterling. Quelques jours plus tard, cependant, Serra a posté une vidéo sur les réseaux sociaux pour annuler les rumeurs de « bœuf » entre lui et son élève vedette.

Dans la vidéo Instagram, on voit Serra embrasser Sterling, avant de déclarer que « moi-même et le » Funk Master « serons toujours cool ». Il s’est également engagé à « aider [Sterling] défendre cette ceinture », tout en réaffirmant cependant qu’il « ne se coince pas avant un moment ».

Aljamain Sterling Matt Serra
PHOTO : INITIÉ AU GRAPPIN

Sterling fait le point sur sa relation avec Matt Serra

Il semble donc que Sterling ait arrangé les choses avec son entraîneur de longue date. Mais verrons-nous Serra dans le coin de « The Funk Master’s » pour son match revanche avec Yan à l’UFC 267 ?

Interrogé par Ariel Helwani sur L’heure du MMA, Sterling a dit qu’il avait bon espoir.

« Avec un peu de chance. J’espère qu’il sortira pour celui-ci. Parce que ça a toujours été le plan. Et je lui en ai déjà parlé avant de prendre la décision, et je lui ai parlé après que toute cette histoire soit sortie. Et je lui ai dit, honnêtement, je ne pensais pas que cela arriverait à une situation comme celle-là où il se serait senti aussi mal », a déclaré Sterling.

Quant à l’exclusion de Serra de son coin précédemment, Sterling a expliqué que la peur de Serra de contracter COVID-19 a joué un grand rôle dans la décision.

« Et c’était plus en faisant un peu ce qu’il m’a dit, comme ‘Faites ce qui vous met le plus à l’aise’ parce que vous êtes le gars qui va là-bas pour combattre. Et j’ai fait ce que je pensais être juste en termes de situation COVID. Nous ne devions faire venir que des gens avec qui nous pouvions travailler. Et Matt, il faisait son truc. Et il avait plus peur du COVID que beaucoup d’entre nous, donc c’était juste une de ces situations où j’étais comme, eh bien, j’ai un peu besoin de vous ici. Donc si ça doit être un problème, peut-être qu’on attendra le prochain combat. Et cela a toujours été le plan, du moins de mes intentions.

Sterling a ensuite spéculé sur la raison pour laquelle Serra se sentait si peu respecté par le camouflet de virage.

«Donc, je pense que les choses se sont peut-être un peu perdues dans la traduction ou peut-être que la semaine de combat a rendu les choses un peu plus réelles? Où il semblait que, ‘Ah, mec, je ne suis pas dans le coin, et je devrais être là’ un peu. Donc je ne sais pas si c’est ce que c’était.

Qu’est-ce que tu penses? Allons-nous voir Matt Serra dans le coin d’Aljamain à l’UFC 267 ?



Article original