Sonnen : Garder Jon Jones à l’UFC est une « plus grosse punition » que…


Il ne fait aucun doute que la récente démêlée de Jon Jones avec la justice est une violation flagrante de la Code de conduite de l’UFC. Des amendes, une suspension et une cessation de service peuvent être imposées à titre de sanctions à la suite d’une enquête approfondie sur l’incident.

Du point de vue des relations publiques, il serait logique que l’UFC coupe les liens avec «Bones» à ce stade. Mais selon Chael Sonnen, garder le combattant controversé pourrait être une sanction plus sévère.

« Si Jon était libéré, je comprends que sa valeur diminuerait énormément. Sa valeur ne vaut que ce que le marché apporte. Si le plus gros joueur sort, votre marché baisse. Tout de même, vous êtes de nouveau actif », a expliqué Sonnen dans une vidéo récente qu’il a publiée sur sa chaîne YouTube.

« Une punition plus lourde, à certains égards, est de le faire continuer à faire ce qu’il fait en ce moment. Il n’a pas de sponsor à proprement parler. Il n’a pas de chèque de paie d’aucune sorte. Il n’a pas de licence active. Il n’a pas de contrat, quelque chose à espérer.

« À certains égards, si vous faites partie de ces personnes négatives qui veulent juste punir Jon, vous voudrez peut-être repenser toute cette pression sur Dana pour le libérer. Le garder là où il est, geler et/ou suspendre le contrat mais le garder sous contrat, le maintient au chômage. C’est une sacrée grosse punition. En toute honnêteté, c’est une sacrée grosse punition.

L’UFC n’a pas encore pris de mesures en attendant la fin des procédures judiciaires. Le président de la société, Dana White, considère également les récents problèmes de Jones comme un occurrence typique dans l’entreprise de combat, qui a suscité à juste titre des critiques.

Sonnen encourage maintenant les critiques à assouplir le patron et l’entreprise sur la façon dont ils gèrent la situation.

«Je vous encouragerais vraiment, licencier Dana. Dana n’a rien fait de mal. Quand je dis Dana, tout l’UFC, ils n’ont rien fait de mal. Ils ont fait quelque chose de très gentil. Ils ont organisé un bel événement. Ils l’ont accueilli et l’ont reconnu. Ils ont tout fait correctement », a-t-il déclaré.

« Alors, s’il vous plaît, ne tournez pas l’arme contre eux pendant qu’ils essaient de traiter cela. »

Jones, 34 ans, a été inculpé de délit de violence domestique et de crime pour coup de tête et endommagement ultérieur d’un véhicule de police. Il doit comparaître devant le tribunal le 26 octobre.



Article original

Posted In MMA