Rapport: Nouvelle promotion MMA mettant en vedette le syndicat des combattants, l’ABC, le chef d’équipe…


On dirait qu’il y a un nouveau joueur en ville.

Sur sa sous-pile Nez Helwani, Ariel Helwani a indiqué qu’une nouvelle promotion MMA sera lancée prochainement et qu’elle comportera, structurellement, certains composants clés qui la différencieront de l’UFC et d’autres sociétés existantes.

Voici ce que Helwani a initialement écrit à propos de la nouvelle promotion :

Selon des sources, un certain nombre d’individus influents de l’industrie se sont réunis pour créer une nouvelle ligue MMA qui est davantage structurée comme la NBA/NHL/NFL plutôt que votre promotion MMA typique. Cette nouvelle ligue comprendrait également une association d’athlètes qui mettrait en place une CBA avec partage des revenus 50/50, des contrats garantis, une assurance maladie, une assurance fin de carrière et un régime de retraite. Le plan est d’annoncer l’entreprise dans les prochains jours, me dit-on. Ils espèrent être lancés en 2023.

Helwani a ajouté quelques détails sur son Heure MMA programme cette semaine :

La nouvelle ligue est structurée comme une organisation à but non lucratif où les propriétaires de franchises indépendants formeront une équipe d’athlètes signés en agence libre ou via le repêchage de la ligue. Chaque équipe participera à des compétitions à domicile et à l’extérieur dans un format de ligue traditionnel en lice pour une place en séries éliminatoires. Les propriétaires et les athlètes sont régis par les règlements de la ligue et la convention collective qui est appliquée par le commissaire et le conseil des gouverneurs.

Depuis lors, Helwani a publié encore plus de détails, dévoilant que le titre de travail de la nouvelle promotion était World Fight League (WFL). Il a également partagé une image de son logo. La WFL serait « composée de plusieurs athlètes professionnels anciens/actuels du monde de la NFL, de la NBA et du MMA, dont plusieurs champions du monde de MMA, cinq anciens promoteurs de MMA respectés, d’anciens dirigeants et entremetteurs de MMA, des acteurs et des artistes d’enregistrement ».

Apparemment, la WFL comportera quatre conférences : Amérique du Nord, Amérique du Sud, Europe/Afrique et Asie/Océanie. Chaque conférence compte entre huit et 24 équipes. Chaque équipe aura une liste de 24 combattants, trois par catégorie de poids.

Actuellement, rapporte Helwani, il y a eu six franchises approuvées. Quatre d’entre eux se trouvent aux États-Unis et deux au Canada.

Helwani a également inclus quelques détails concernant la convention collective proposée, notant qu’un accord ne sera pas rédigé tant qu’un syndicat n’aura pas été créé. Cependant, il existe actuellement un accord selon lequel les propriétaires de franchises ne pourront pas prendre plus de 50 pour cent de la part des revenus. Les propriétaires de franchise doivent également fournir une assurance maladie, une assurance de fin de carrière et un régime de retraite pour leurs athlètes.

Le journaliste vétéran du MMA Mike Russell a affirmé que l’une des équipes impliquées dans la WFL sera basée à Montréal, avec la légende de l’UFC Georges St-Pierre et son ancien combattant David Loiseau en tant que copropriétaires. Russell a indiqué que le nom de l’équipe sera « The Montreal Force ».





Article original

Posted In MMA