Oups! Le journal québécois a-t-il confondu Daniel Cormier avec Jon Jones après…


Cette semaine, Jon Jones a fait la une des journaux pour toutes les mauvaises raisons (encore une fois) lorsqu’il a été arrêté et accusé de violence domestique avec batterie et d’avoir endommagé un véhicule. Un rrapport obtenu de la police du métro de Las Vegas a accusé Jones d’avoir tiré les cheveux de sa fiancée, ce qui a conduit l’enfant du couple à demander au personnel de sécurité du Caesars Palace d’appeler le 911.

Ce rapport de police indique également que la fiancée de Jones avait une lèvre enflée et ensanglantée et du sang sur ses vêtements. Cependant, elle a maintenu que Jones ne l’avait pas frappée.

La dernière accusation criminelle à avoir frappé Jones a fait l’objet de nombreux reportages en dehors de la bulle médiatique du MMA. Cependant, cela semble avoir conduit à une gaffe inhabituelle d’un journal en particulier.

L’ancien challenger du titre UFC Patrick Cote s’est récemment rendu sur Twitter pour mettre Le Journal de Quebec sur le souffle. « Bon travail », a-t-il écrit à côté de l’emoji face-paume, au-dessus d’une image prétendument issue de ce document montrant l’ancien poids lourd et léger de l’UFC Daniel Cormier dans leur couverture de l’arrestation de Jones.

Comme vous pouvez l’imaginer, DC n’était pas non plus ravi. Il a écrit: « Ce n’est pas cool! »

Coude sanglant tendu la main à Le Journal de Quebec pour une explication de la façon dont cela s’est produit. A l’heure où nous écrivons, il n’y a pas eu de réponse.

Vraisemblablement, puisque Cormier et Jones ont une longue et riche histoire, quelqu’un avec peu de connaissances en MMA aurait pu trouver beaucoup d’images de Cormier en recherchant Jones dans leur base de données d’images.

Le couple s’est battu à deux reprises (trois si vous incluez une bagarre lors d’un événement médiatique). Leur premier combat, à l’UFC 182 en 2015, a abouti à une victoire par décision unanime pour Jones et à la défense de son titre UFC des poids mi-lourds.

Peu de temps après, Jones a été impliqué dans un délit de fuite qui l’a vu dépouillé de sa ceinture. Il a ensuite rencontré Cormier à l’UFC 214 en 2017 (après que leur combat à l’UFC 200 a été annulé en raison du test positif de Jones pour un certain nombre de substances interdites). Ce combat s’est terminé par une victoire par KO pour Jones et l’a vu remporter le titre de 205 lb de Cormier. Cependant, le résultat du combat a été annulé par la suite après que Jones eut été testé positif pour un métabolite du turinabol.

Après le dernier affrontement de Jones avec la loi Cormier a claqué son ancien rival, qualifiant d' »horribles » les détails de son arrestation. Cormier a également plaidé pour que l’UFC applique son code de conduite contre Jones, ce qui pourrait voir Jones retiré de la promotion.



Article original

Posted In MMA