Michael Chandler reste patient alors que l’incertitude continue de planer…



Malgré l’incertitude entourant son combat de longue date avec la mégastar irlandaise Conor McGregorMichael Chandler reste patient et pense que son heure contre l’ancien tenant du titre en deux divisions viendra.

Plus tôt cette année, le PDG de l’UFC Dana Blanc a révélé que Chandler et McGregor s’affronteraient à l’intérieur de l’Octogone après leur passage en tant qu’entraîneurs adverses lors de la 31e saison de The Ultimate Fighter. Alors que le temps est fixé à 2023 dans quelques semaines, les fans de combat attendent toujours des progrès concernant la réservation du soi-disant «plus grand retour de l’histoire des sports de combat» de McGregor.

Dans un clip vidéo partagé par Accro au MMA sur XChandler a répondu aux tergiversations constantes de McGregor et à l’affirmation de l’entraîneur John Kavanagh selon laquelle l’UFC repousse le retour de l’Irlandais à l’été 2024.

« Je dois saluer Conor et l’entraîneur Kavanagh », a déclaré Chandler. «Vous évitiez l’entraîneur Kavanagh en parlant de juillet et de tout ça. Ces gars-là sont des maîtres manipulateurs du scénario. Ils aiment dire de petites choses qui sont vraies ou fausses, ou qui sont si évidentes qu’elles semblent fausses.

«Lâcher un peu de fil d’Ariane, faire de vous, les médias, moi-même, l’adversaire, et mettre tout le monde dans le monde entier sur des épingles et des aiguilles en se demandant quelle est la vraie information. Ces gars sont très doués dans l’art de la guerre mentale et disent tout ce dont ils ont besoin. Qu’il s’agisse d’appeler d’autres combattants ou de parler de la trilogie avec Nate Diaz. Le repousser à juillet, puis parler d’un combat en décembre. Ensuite, je parle de l’UFC qui m’empêche de gagner ma vie. Toutes ces différentes choses qui peuvent être vraies ou non.« 

Michael Chandler se tient prêt

Avec des rapports récents suggérant même que le retour de McGregor au Octogone n’inclut même pas complètement Chandler, l’ancien champion du Bellator MMA choisit de maintenir le cap et de continuer à se préparer pour ce qui serait sans aucun doute le plus grand combat de sa carrière d’arts martiaux mixtes.

« Je garde le cap », a poursuivi Chandler. « Je me concentre sur le fait de devenir la meilleure version de moi-même, car lorsque j’y entrerai et que j’affronterai le plus grand retour de l’histoire des sports de combat, Conor n’arrête pas de l’appeler, et je crois que je le terminerai dans les deux premiers tours, puis nous siroterons. » un peu de tequila après.

Cela fait un an que Chandler n’a pas concouru dans l’Octogone. « Iron » a une fiche de 2-3 depuis ses débuts promotionnels, marquant des buts impressionnants contre Dan Hooker et Tony Ferguson tout en tombant face à une rangée de meurtriers de talents légers, dont Charles Oliveira, Justin Gaethje et Dustin Poirier.