L’entraîneur de Belfort « sceptique » du diagnostic COVID-19 d’Oscar De La Hoya


Vitor Belfortl’entraîneur admet qu’il est un peu sceptique Oscar de la hoyale récent diagnostic de COVID-19 de.

Belfort et De La Hoya devaient entrer en collision le 11 septembre lors d’un match de boxe professionnelle. Ce plan a mal tourné quand De La Hoya testé positif au COVID-19. En conséquence, Belfort affrontera désormais Evander Holyfield.

Lors d’un entretien avec L’initié de Vegas, l’entraîneur de Belfort, Derik Santos a avoué qu’il était un peu sceptique quant au diagnostic de De La Hoya.

«Je n’essaie pas de manquer de respect à Oscar, j’ai vu la vidéo d’Oscar, mais si je suis honnête, je suis toujours sceptique. Quelque chose n’allait pas. Le niveau de la façon dont il avait l’air. Je sais que vous pouvez toujours attraper le covid si vous êtes doublement vacciné, mais cela ne semblait pas correct. Peut-être qu’il a réalisé que nous prenions le combat au sérieux, je ne sais pas.

«Pour autant que je sache, leur équipe n’a pas essayé de sauter le pas et de reprogrammer comme les autres l’ont fait, alors oui, je suis un peu sceptique. Je pense qu’il a pensé : « dans quoi me suis-je embarqué » – il a même posté ceci. Nous allions là-bas pour lui offrir un très bon match de boxe. Nous étions prêts. Si l’homme a le covid alors je lui souhaite un bon rétablissement, je suis juste légèrement sceptique.

De La Hoya était l’opprimé des paris avant son combat avec Belfort. L’homme en or » a admis qu’il n’était pas sûr de ce dans quoi il s’embarquait avec le combat de Belfort. Cela aurait été le premier combat professionnel de De La Hoya depuis décembre 2008, lorsqu’il a été arrêté par Manny Pacquiao.



Article original