« Je savais que je l’avais à venir » – Nick Diaz discute de la perte de TKO contre Robbie…


Nick Diaz est revenu d’une interruption de six ans hier soir à l’UFC 266. Sa cérémonie de bienvenue comprenait un combat avec « Ruthless » Robbie Lawler, un ancien champion des poids welters de l’UFC et quelqu’un que Diaz a vaincu en 2004.

Bien que Diaz ait joué pour les deux premiers tours, le temps passé semblait le rattraper. Et puis, dans le troisième, Lawler terminé le concours par TKO.

Diaz, qui tout au long de la semaine de combat a donné déclarations contradictoires sur son désir d’être là, a déclaré qu’il savait que cette défaite était à venir.

Voici exactement ce qu’il a dit à Daniel Cormier immédiatement après le combat (ht bjpenn).

« Au moins, j’ai fait un spectacle. Je savais que je l’avais à venir. Vieux Rob. Vous savez, j’ai eu beaucoup de stress avant de participer à celui-ci. Vous savez surtout que je suis en congé depuis longtemps. Et oui, je pense, eh bien, je n’ai pas d’excuses. J’avais juste un long congé et je savais que je l’avais à venir.

«Je ne sais pas comment ce combat a été organisé, mais j’ai dû tout changer, vous savez, avec mon management et comment le combat a été organisé. J’étais juste un cache-cul vous savez comme… mais pas d’excuses. Vous savez, je l’avais prévu et il est en pleine forme. Je suis content d’avoir pu… Vous savez, j’étais en train de fuir ici, donc je ne voulais pas faire trop de dégâts. Mais je suis heureux d’être de retour et je suis heureux de vous offrir un bon spectacle.

La défaite ne fera rien pour éroder la réputation de Diaz parmi les fans de ce sport. La fierté de Stockton est restée, malgré son inaction pendant plus d’une demi-décennie, l’une des figures les plus populaires du MMA.

Le joueur de 38 ans est entré pour la première fois dans l’Octogone à l’UFC 44 en 2003, où il a battu Jeremy Jackson avec un brassard. Son KO contre Lawler à l’UFC 47 n’était que son deuxième combat à l’UFC.

Il a quitté l’UFC en 2007, prenant des combats dans PRIDE et EliteXC avant de se connecter avec Strikeforce. Il est resté invaincu dans cette organisation, soulevant le championnat des poids welters Strikeforce et le défendant à trois reprises.

Il est revenu à l’UFC lorsque ZUFFA a racheté Strikeforce en 2011. Son premier combat dans l’Octogone était une victoire de Fight of the Night contre BJ Penn. Il a ensuite perdu contre Carlos Condit pour le titre intérimaire des poids mi-moyens de l’UFC. Son prochain combat a été une défaite contre Georges St-Pierre pour le titre complet à l’UFC 158 en 2013.

Diaz est revenu deux ans plus tard pour combattre Anderson Silva à l’UFC 183. Ce match bizarre s’est terminé par une victoire unanime pour « The Spider ». Cependant, cela a été annulé lorsque Silva a été testé positif aux drogues améliorant la performance. C’était le dernier combat de Diaz avant le retour d’hier.

Au cours de son deuxième passage à l’UFC, Diaz a accumulé des années de suspension de l’USADA et de la Nevada Athletic Commission pour sa consommation de marijuana. En 2015, le Nevada a infligé à Diaz une suspension de cinq ans et lui a infligé une amende de 165 000 $ pour l’utilisation de cette substance. Cette suspension et cette amende ont ensuite été rétrogradées après des appels réussis de Diaz.

La marijuana a depuis été retirée de la liste des substances interdites de l’USADA et du Nevada.



Article original

Posted In MMA