« Pourquoi devrais-je prendre le risque ? »


Champion incontesté des poids moyens, Dricus du Plessis a révélé qu’une blessure exceptionnelle survenue lors de sa victoire au titre en janvier contre Sean Strickland l’a mis à l’écart d’un UFC 300 combat de rancune contre Israël Adesanya – se demandant pourquoi il entrerait dans un camp d’entraînement alors qu’il était compromis.

du Plessis, l’actuel tenant du titre incontesté des poids moyens, a récemment titré UFC297 en janvier au Canada, décrochant la couronne de division avec une victoire serrée par décision partagée contre l’ennemi commun susmentionné, Strickland.

Et appelant immédiatement à une défense du titre avec l’ancien double champion des poids moyens, Adesanya, favori sud-africain, du Plessis a suggéré aux deux hommes de régler leurs différends de longue date à l’UFC 300 en avril.

Répondant à l’appel du nouveau champion, Adesanya a révélé que malgré l’acceptation d’une offre de la promotion pour titre d’affiche de l’UFC 300 contre du Plessis, le natif de Pretoria a mis fin à un affrontement potentiel.

Dricus du Plessis révèle le fiasco du titre UFC 300

Confirmant sa décision d’éviter un retour à l’UFC 300 le mois prochain à Las Vegas, du Plessis s’est demandé pourquoi il entrerait au camp d’entraînement alors qu’il était blessé.

« Avec les conversations de [UFC] 300, cela aurait été un énorme combat entre moi et Izzy (Israel Adesanya) », Dricus du Plessis en parlant avec Cameron Saaiman C’était sur la table, à 100 pour cent, mais une chose que les gens ne réalisent pas, c’est pourquoi devrais-je recommencer un camp, blessé, si je suis le champion ? Prendre des risques est une chose, j’en ai pris beaucoup, mais pourquoi devrais-je risquer ?

« Je suis le champion maintenant et je peux me battre quand je suis prêt » Dricus du Plessis expliqué. « Je pense qu’Izzy se considère à tort comme étant toujours un champion, et ce n’est pas le cas. »

Pensez-vous que Dricus du Plessis se bat Israël Adesanya cette année?