L’histoire du mouvement le plus explosif de la lutte


Quiconque a regardé la lutte professionnelle ou pratiqué la lutte amateur connaît le suplex. C’est l’un des mouvements les plus explosifs et les plus flashy, c’est pourquoi il est devenu populaire dans la lutte professionnelle.

Passons en revue l’histoire du suplex et comment il est devenu l’un des mouvements les plus connus au monde. Lisez ci-dessous pour en savoir plus sur l’histoire du mouvement dans la lutte et les détails sur l’exécution des suplex de base.

Qu’est-ce qu’un Suplex ?

Le suplex est un mouvement de lutte classique qui est un incontournable de la lutte professionnelle et de la lutte amateur depuis de nombreuses années. Cette technique est classée comme « arc arrière » ou « lancer de haute amplitude » en lutte, qui peut être une technique à haut score.

La plupart du grand public est conscient des suplex dus à l’exposition à la lutte professionnelle. Dans la lutte professionnelle, de nombreuses variantes de ces « lancers de haute amplitude » sont utilisées.

Mouvement de lutte Suplex

L’histoire du Suplex

Le suplex fait partie de la lutte amateur depuis des siècles. Personne ne peut être crédité pour avoir inventé ce mouvement car il est utilisé dans de nombreuses formes de lutte.

Les anciennes cultures de lutte comme celles de la Grèce, de l’Inde, de l’Afrique, de la Chine et du Japon ont probablement contribué à l’évolution de la technique. Les premières formes de lutte pratiquées dans ces zones utilisaient toutes des variantes du suplex en leur sein.

Dans la lutte amateur moderne, les suplex font partie des techniques les plus percutantes qui puissent être exécutées. Si un lutteur est capable d’exécuter la technique avec une bonne forme, il recevra plus de points.

L’histoire du Suplex dans la lutte professionnelle

Le mouvement Suplex

Dans la lutte professionnelle moderne, le suplex a gagné en popularité en tant que mouvement dramatique et percutant. Ils ont été classiquement utilisés par les lutteurs pour mettre en valeur leur force et leur athlétisme.

Les suplex ont toujours été utilisés depuis les premiers spectacles de lutte professionnelle au début du 20e siècle. Le lutteur et homme fort du début du XXe siècle, George Hackenschmidt, utilisait couramment les suplex dans ses matchs.

L’un des lutteurs professionnels, reconnu pour avoir popularisé l’utilisation des suplex dans la lutte professionnelle moderne, est Karl Gotch. Karl était un lutteur légitime de niveau élite, qui utilisait un style réaliste de lutte professionnelle, qui comprenait des variations suplex.

Gotch est crédité d’avoir enseigné aux légendes de la lutte japonaise Antonio Inoki, Billy Robinson, Yoshiaki Fujiwara et Satoru Sayama (Tiger Mask).

Dans la lutte professionnelle d’aujourd’hui, le suplex présente de nombreuses variantes et constitue un incontournable du sport.

Variations du Suplex de lutte professionnelle

Comme mentionné ci-dessus, il existe de nombreuses variantes de suplex utilisées dans la lutte professionnelle. Voici sept des variantes les plus utilisées avec des descriptions ci-dessous.

  • Suplex allemand: Nommé d’après Karl Gotch, le suplex allemand est une variante ventre à dos du mouvement. Il s’agit du style classique du mouvement, où l’adversaire est soulevé tandis que le dos du lutteur se cambre. L’adversaire est projeté sur le tapis dans une position bloquée.
  • Ventre vers dos : La variante suplex ventre à dos est similaire au style allemand avec quelques variantes. Avec un ventre contre dos, un lutteur peut soulever son adversaire par-dessus sa tête ou son épaule. L’adversaire atterrira sur le dos, sur le côté ou sur le ventre dans cette variante.
  • Ventre à Ventre : La variation ventre à ventre est effectuée par un lutteur contrôlant l’avant du corps de son adversaire. Soulever son adversaire et le mettre sur le dos.
  • Exploseur Suplex : Cette variation se caractérise par son mouvement de levage explosif. Où le lutteur hisse rapidement son adversaire au-dessus de sa tête avant de le relâcher sur le tapis.
  • Suplex du pêcheur : Dans cette variante, le lutteur accroche son adversaire avec un bras et enroule l’autre bras autour de sa tête. Une fois en contrôle, le lutteur soulève son adversaire et le projette sur le tapis.
  • Dragon Suplex : Popularisée au Japon, cette variante part d’un verrouillage de la taille par l’arrière, où l’adversaire est soulevé et relâché en l’air.
  • Suplex T-Bone : La variation du T-bone est exécutée à partir du bodylock avant, où l’adversaire est projeté au-dessus de sa tête sur le dos.
Suplex ventre à dos

La légalité des suplex dans différents sports de combat

Au fil des années, les organisations de lutte amateur et les instances dirigeantes ont affiné et standardisé les règles d’utilisation des suplex. Ces règles pour les suplex ont été ajoutées pour assurer la sécurité des concurrents.

Par exemple, un suplex peut être utilisé à condition qu’un lutteur ne fasse pas tomber son adversaire sur la tête. En BJJ, des règles similaires sont appliquées, afin que les concurrents ne laissent pas tomber ou ne frappent pas un adversaire, ce qui entraînerait des blessures.

Au sein du MMA, l’utilisation des suplex est totalement légale et tout type de suplex peut être utilisé. Cependant, tout comme pour les autres types de sports de combat, les combattants ne peuvent pas frapper un adversaire sur la tête.

Malgré une réglementation stricte, les suplex restent des éléments fondamentaux de la lutte. Au fur et à mesure de l’évolution des sports de combat et notamment de la lutte amateur, le suplex restera une technique intégrante de ces sports.

Technique Ventre à Ventre Suplex

La variation ventre à ventre de cette technique est un mouvement de lutte légitime et super efficace. Pour commencer ce mouvement, vous pouvez soit avoir des doubles crochets, soit être en position 50/50 avec votre adversaire.

Quoi qu’il en soit, vous commencez, vous devez maintenir un bodylock bas avec vos mains verrouillées ensemble sur le bas du dos de votre adversaire. C’est ainsi que votre suplex est explosif lorsque vous entrez et les lancez.

La première étape du ventre à ventre est une étape extérieure, où vous faites un pas vers l’extérieur. Votre pied va vers l’extérieur et vous le placez derrière le pied de votre adversaire tout en ramenant vos hanches.

Au fur et à mesure que vos hanches se retournent, le reste de votre corps suit, tenez fermement votre adversaire et jetez-le dans le dos.

Il existe différentes configurations ventre à ventre et positionnement des mains, mais elles suivent toutes les mêmes principes. Ayez un bon bodylock bas, amenez vos hanches/corps sous ceux de votre adversaire et soulevez avec vos jambes.

Technique Suplex ventre à dos

Les suplex par derrière sont des techniques efficaces et puissantes pour vaincre votre adversaire. Pour atteindre le dos de votre adversaire, vous devrez exécuter un canard en dessous.

Ceci est effectué à partir d’un crochet ou d’un contrôle du bras, où vous soulevez le bras de votre adversaire et allez dans son dos. Une fois que vous êtes sur le dos de votre adversaire, vos mains doivent être fermement serrées autour de sa taille.

Votre poitrine doit également toucher le dos de votre adversaire afin de ne pas lui laisser d’espace pour se retourner et s’échapper.

La clé d’un bon suplex ventre-dos est de jeter votre adversaire sur le dos et de ne pas atterrir sur votre tête. Pour vous assurer de ne pas vous blesser, vous devrez percer le dos en faisant des suplex.

Une bonne cambrure nécessite que vos talons se détachent du tapis lorsque vous soulevez vos hanches et cambrez votre dos. Si cela est fait correctement, votre corps ne touchera pas l’allumette.

Faites les exercices décrits dans la vidéo ci-dessus avant de commencer à faire des exercices ventre contre dos avec un partenaire.

Conseils pour faire un Suplex

Quel que soit le type de suplex que vous exécutez, vous devrez vous souvenir de conseils et de détails importants. Voici quelques points importants à retenir lors de l’exécution de suplex.

  • Contrôle du corps : Quel que soit le type de suplex que vous essayez, vous devez d’abord avoir un bon bodylock sur votre adversaire. Si vous n’avez pas un bon bodylock sur le bas du corps, vous n’exécuterez pas la technique.
  • Positionnement du corps : Pour soulever votre adversaire, il faut un bon positionnement du corps. Vous devez contrôler le corps de votre adversaire en plaçant votre corps sous ses hanches afin de le suplexer.
  • Cambrez votre dos : N’oubliez pas que lors d’un lancer traditionnel ventre contre dos, vous devez cambrer le dos. En ne vous cambrant pas correctement, soit vous atterrirez sur votre tête, soit votre adversaire atterrira sur vous.
  • Soulevez avec vos jambes : Soulevez toujours avec vos jambes et jamais seulement avec vos bras. N’oubliez pas cela et votre adversaire montera sans problème.
  • Ne tombez pas sur la tête : N’oubliez pas que vous suplexez votre adversaire et non vous-même. N’oubliez pas d’utiliser la bonne technique et de ne pas tomber sur la tête.

Conclure

Le suplex et ses nombreuses variantes sont des techniques incontournables si vous pratiquez toute forme de grappling. Non seulement ce sont des techniques de lutte explosives, mais elles sont faciles à apprendre. N’oubliez pas les conseils ci-dessus et envisagez certainement d’ajouter des suplex à votre répertoire.